Qualité / Certification

Certification

» cliquer sur la photo pour agrandir

La dynamique d’amélioration continue de la qualité menée par l’établissement depuis 2001 porte l’établissement au plus haut niveau de certification des établissements sanitaires : la certification sans décision, c’est à dire sans recommandation, ni réserve. Le verdict définitif de la HAS est tombé 3 mois après le passage des experts visiteurs, courant octobre 2011.

La version V2010 de la certification représente une importante évolution de la démarche de certification avec un rôle accru dans la régulation des établissements de santé par la qualité. Si la V1 de la certification avait vocation à initier la démarche, et si la V2 avait privilégié une médicalisation de la démarche, le nouveau dispositif a été pensé et développé pour mettre en service une certification à la fois plus continue et plus efficiente.

Dans ce contexte beaucoup plus exigeant, avec notamment une recherche de résultats sur 11 pratiques prioritaires, considérées comme des marqueurs fondamentaux de la qualité et de la sécurité des Soins, le centre hospitalier réalise le carton plein avec 100% des 82 critères du manuel de certification classés en cotations A et B (ci contre comparatif des cotations 2003/2007/2012).


L’établissement est actuellement le seul centre hospitalier de Bretagne, toutes catégories confondues, à décrocher ce niveau de certification. Seuls deux autres établissements de la région bénéficient de cette appréciation : un hôpital de jour infanto juvénile privé à Fougères (22 places) et une clinique rennaise de psychiatrie générale, privée et à but lucratif (82 lits et 12 places en ambulatoire) .
A l’échelle nationale et à l’issue de la visite de 35% des établissements concernés par la certification : 17 % de ces établissements présentent une certification sans condition, 38 % une certification avec recommandations. La situation est plus préoccupante pour les 37 % des établissements certifiés avec réserve ainsi que pour les 8 % des établissements pour lesquels il a été décidé de surseoir à la certification. Enfin, 2 établissements ont été non-certifiés. (Schéma ci-contre)


Les experts visiteurs, qui lèvent également l’ensemble des recommandations 2007 n’émettent qu’un seul bémol, hors champ de la certification. A l’issue de leur examen du suivi des contrôles sanitaires externes obligatoires, ils demandent en effet à l’établissement de « finaliser sa mise en conformité sur : le circuit du médicament, la sécurité électrique et les eaux chaudes sanitaires »


Si cette certification sans décision est le fruit d’une mobilisation exceptionnelle sur le premier semestre 2012, elle traduit avant tout un engagement de fond des professionnels sur les quatre dernières années, tous secteurs d’activités confondus. Elle témoigne, comme l’indiquait dans sa conclusion le responsable des experts visiteurs de la HAS, du « haut niveau de qualité de l’établissement », de la qualité des soins produits dans le respect des droits et de l’information des usagers, mais aussi de l’excellence des pratiques, de la compétence et de l’organisation des professionnels.